L’histoire du calendrier de l’avent

Aujourd’hui je commence les articles de fin d’année avec l’histoire du calendrier de l’avent. Si je le publie aussi tôt c’est parce qu’à la maison nous créons nous même les calendriers des autres membres de la famille, grâce à un budget précis et des petites attentions tout au long du mois. Mais cette année j’ai eu envie de déconstruire l’image très commerciale que j’en ai pour revenir aux origines et réinsufflé un peu de magie et d’amour dans les évènements autour de Noël.

Le calendrier de l’Avent une tradition chrétienne germanique

Le calendrier de l’avent est une tradition chrétienne d’origine allemande du 19ème siècle destinée à faire patienter les enfants jusqu’à noël. A cet époque il était fabriqué très simplement et avec les moyens disponibles. Souvent on accrochait 24 images pieuses, une par jour, au mur ou alors on dessinait des traits à la craie au mur que les enfants effaçaient chaque jour.

Historiquement l’édition d’images pieuses décorées apparaissent dès 1850. Ces images se retrouvent sous plusieurs formes: de simples images agrémentés de dentelles, de cuivres ou de reliefs colorés, ainsi que des diptyque ou de triptyque.
En 1902, Friedrich Trümpler lance la première apparition imprimée sous forme d’une horloge de Noël pour les enfants. Le cadran central de ce calendrier était formé par des vers de chants de Noël et une fausse aiguille en laiton au centre pour pointer l’image du jour.
Puis en 1903, Gerhand Lang va commercialiser le premier calendrier de l’avent. Il sera composé de petits dessins colorés reliés à un support en carton. Lorsqu’il crée ce calendrier de l’avent, son objectif était de partager une tradition maternelle. En effet sa mère lui donnait une meringue tous les matins du 01er au 24 décembre pour patienter jusqu’à Noël. A cet époque, et pendant très longtemps, le calendrier de l’avent à souvent eu la forme d’une planche cartonnée dans laquelle sont prédécoupées 24 fenêtres que les enfants ouvraient tous les jours afin de découvrir l’évangile. Cependant certains calendrier de l’avent on entre 24 et 28 cases suivant les années pour que le temps de l’avent commence 4 dimanches avant noël et pas le 1er décembre. En effet pour les chrétiens l’avent est une période de 4 semaines qui annonce la naissance du Messie.

Ce n’est seulement qu’après la première guerre mondiale que le calendrier de l’avent perd sa connotation religieuse pour servir de propagande au IIIe Reich grâce à la diffusion des codes militaires et patriotiques de l’armée allemande remplaçant les images pieuses.

L’évolution du calendrier de l’avent:

En 1920, les calendriers de l’Avent tel qu’on les connait aujourd’hui, c’est à dire avec des petites portes cachant des chocolats, apparaissent. C’est aussi cette année qu’est commercialisé le premier calendrier de l’avent et qui lance une ère de créativité autour de cette tradition de noël. On trouve alors des calendriers de l’avent en forme de blocs détachables à colorier ou un ange à faire grimper sur une échelle allant au ciel. Les calendriers laïques côtoie prend de plus en plus de place et remplace peu à peu les calendrier de l’avent religieux.

Après la seconde guerre mondial le calendrier de l’Avent s’est répandu à travers le monde et à été traduit dans toutes les langues du monde. En effet les soldats américains commencent à envoyer des calendriers de l’Avent à leurs familles une fois la guerre terminée. Si il est aussi connu désormais c’est en partie grâce au président Eisenhower qui l’a populariser en posant avec un calendrier de l’avent et sa famille.

Jusqu’à aujourd’hui il n’a cessé d’évoluer et de se moderniser, même ceux aux chocolats sont ceux qui perdure année et après année depuis 1958.

Calendrier de l'Avent sous forme de train
Crédit photo: Pixabay

Ce qu’il est devenu aujourd’hui

Aujourd’hui le calendrier de l’Avent est un produit commercial qui a perdu sa signification religieuse et de l’attente de la naissance du Christ au profit du capitalisme et de la surconsommation. Cependant c’est également une occasion de créer des moments en famille autour de l’attente du réveillon de Noël. Et je crois que c’est à chacun d’entre nous de remettre de la magie, de l’innocence et du partage au centre de nos vies.
Pour l’occasion les calendriers prennent place dans nos magasins dès le mois d’octobre, toujours plus tôt pour nous pousser à la consommation. On en trouve désormais de toutes les formes, de la plus traditionnelles à la plus expérimentale, mais aussi de toutes les tailles. Quoique vous aimez vous trouverez surement un calendrier de l’avent qui corresponds à vos attentes: cosmétiques, jouets, boissons (bière, thé, café), citations inspirantes, énigmes, et de nombreux autres qu’ils soient physique ou en ligne sur le net.
Les marques et influenceurs en réalisent également sur les réseaux sociaux afin de se faire connaitre sous forme de partage ou de concours. Tout comme les commerçants de quartier en fond parfois, je me rappel d’une année où une amie avait un calendrier de l’avent créer par son fromager, avec chaque jour un petit morceau d’un fromage différent. Personnellement j’adore ce concept qui amène de la vie et du dialogue entre les personnes et qui permet de créer des liens comme dans « l’ancien temps » où les supermarchés n’existaient pas.

Certaines villes Allemande transforment également leurs bâtiments en calendrier de l’Avent en décorant 24 fenêtres, minimum, tout au long de la période de l’Avent. C’est à dire à partir du 4ème dimanche précédent Noël. Parfois on peut même se prendre en photo devant le décor du jour, d’autres les illuminations sont là comme une décoration nous faisant patienter jusqu’à noël au même titre que les marchés de noël locaux et autres animations.

Si aujourd’hui les calendriers de l’Avent sont avant tout un outils commerciales. On voit également fleurir beaucoup de DIY pour les fabriquer soit même, en forme de guirlandes de cornet, de chaussettes ou de sachet à remplir, de coffrets ou boite à remplir ou de structures à décorer avant de remplir. Le plus dur c’est de trouver des idées pour les remplir! Après plusieurs années à en remplir un tous les ans pour mon mari je commence à avoir du mal à trouver des idées.
Comme je viens de le dire, à la maison nous en faisons pour chacun des membres de la famille. Je réalise celui de mon mari qui réalise le mien. Et nous réalisons celui de notre fille ensemble, pour son second noël nous sommes parties sur le thèmes de puzzle. Quant à l’an dernier nous avions choisi le thème des animaux. Pour limiter le budget de ces calendriers de l’avent, on limite le budget pour les adultes et pour notre fille on essaie de trouver tout au long de l’année des petites pépites d’occasions, d’ailleurs ses deux calendriers de l’Avent on été rempli intégralement grâce à Emmaüs pour moins de 10€. De quoi lui faire plaisir et nous faire plaisir sans dépenser beaucoup d’argent et de la voir jouer encore et encore avec ses cadeaux toute l’année. Je dois avouer que j’adore ces moments où je prépare les calendriers, où je vois le visage de mon mari et de ma fille s’épanouir avant et pendant qu’on ouvre nos calendriers tous les matins.
Sur les réseaux, et pour le club de lecture, j’ai réalisé un calendrier de l’avent numérique l’an dernier dans lequel je partageais des romans, des recettes de cuisines ou des films autour des traditions de noël. Là aussi j’y ai pris beaucoup de plaisir car cela me permet de partager avec vous un peu de la magie de mon noël et de suspendre le désir de mes abonnées et des Littéravores jusqu’au 24 décembre tout en partageant ma passion pour la littérature. Alors rendez-vous le 1er décembre, pour voir si je perpétue cette tradition😉

Calendrier de l'Avent sous forme de guirlande de chaussettes
Crédit photo: Pixabay

Sources:
https://www.teteamodeler.com/bricolage/fetes/noel/avent/calendrier-a-fabriquer
https://lespourquoises.com/la-petite-histoire-du-calendrier-de-lavent-originel/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s